Passer au contenu

Au Manoir Né; Notre première locomotive à vapeur !

Il y a trois ans, à ce jour, nous avons fait nos débuts sur le marché britannique des contours avec notre premier modèle, un humble wagon-trémie à charbon. Cela a été une course éclair depuis lors, avec une multitude de nouveaux modèles débarquant sur le marché et de nombreux modèles passionnants en développement ; le Deltic (surveillez les nouvelles TRÈS excitantes sur ces bêtes la semaine prochaine!) 92, Mark 5 et Class 37 pour compléter notre gamme croissante de wagons haut de gamme. 

Cependant, un domaine avait été négligé par nous au cours de ces trois premières années. Nous avons assemblé de nombreux wagons de transport de charbon dans le cadre de notre série « Powering Britain », mais qu'en est-il de faire quelque chose alimenté par des diamants noirs ? Il était temps de faire une locomotive à vapeur, et quoi de mieux pour faire ce quelque chose de grand, vert et joli ? Bienvenue dans la jauge OO GWR 78xx Manor, par Accurascale.

Sans doute l'une des locomotives les plus attrayantes à émerger de Swindon Works, la classe 78xx Manor du Great Western Railway était la dernière conception 4-6-0 à émerger pendant l'ère Collett. Introduites en 1938, les Manors étaient des locomotives passe-partout. Initialement déployés dans une sélection diversifiée de hangars, notamment Banbury, Bath Road, Croes Newydd, Neyland, Oxley, Shrewsbury, St Philips Marsh, Westbury et même Old Oak Common (bien que rapidement transférés), ils étaient des habitués du fret, du fret express services tels que le lait et le poisson, et les droits des passagers, à l'époque du Grand Ouest. 

La longévité de la classe était légendaire, peut-être liée à leur relative jeunesse et à leur quasi-domination des services sur les anciennes lignes cambriennes, notamment après l'exode des Manoirs du West Country après la diésélisation. Les premiers retraits n'ont eu lieu qu'en 1963 - bien après que d'autres 4-6-0 aient subi des incursions, le dernier de la classe étant retiré en décembre 1965. Nous aurons un blog complet sur l'histoire du Manoir plus tard cette semaine. , alors gardez un œil sur ça !

Nous avons décidé que le Manor serait notre premier modèle à vapeur fin 2018 dans le cadre de notre vaste feuille de route de nouveaux modèles, et les recherches ont rapidement commencé sur ces locomotives intéressantes et jolies. Les appels pour un tout nouveau modèle très détaillé avaient été assez bruyants sur les forums, les sondages sur les listes de souhaits et lors de salons, cela semblait donc l'endroit idéal pour commencer. 

En collaboration avec la Great Western Society, Didcot, des groupes de préservation comme l'Erlestoke Manor Fund et des experts de GWR, nous avons commencé à rassembler les données pour créer un nouveau modèle Manor qui rende vraiment justice aux locomotives classiques de Collett.

Comme il y a eu beaucoup de buzz autour d'Acurascale depuis notre création il y a trois ans, nous avons pensé qu'il serait bon de documenter le processus de développement d'un nouveau modèle de locomotive pour montrer aux modélisateurs comment tout cela fonctionne. Nos amis de Hornby Magazine ont sauté sur l'occasion et nous ont suivis sur l'un de nos sondages que vous pouvez regarder ci-dessous. 

 

Des études de quatre locomotives différentes ont été entreprises pour ce projet et les données ont été combinées avec un scan 3D et des dessins d'usine complets de 1938 et 1952 pour créer le rendu le plus précis de cette classe à n'importe quelle échelle. 

Nos voyages d'enquête ont commencé à Tyseley Locomotive Works en novembre 2019 pour évaluer les différentes variantes d'appel d'offres proposées ainsi que 7812 qui était en cours de restauration. Il se trouve que nous étions dans la région pour le spectacle de Warley, il semblait donc impoli de ne pas entrer. Le personnel de Tyseley était vraiment très serviable et nous leur sommes très reconnaissants de nous avoir facilités.

Après Warley, nous nous sommes rendus à Didcot pour mener une enquête complète sur le magnifique 7808 "Cookham Manor" à la Great Western Society. Plus de 600 photos et de nombreuses mesures ont été prises. Notre plan était de scanner la locomotive aussi, mais la météo était contre nous. Cependant, la Great Western Society a très gentiment facilité notre analyse à une date ultérieure, s'assurant que nous disposions des meilleures données possibles pour créer un modèle définitif de ces merveilleuses locomotives.

Comme les fans de diesel en témoigneront, nous mettons tout en œuvre pour répondre aux variations de prototypes. Nos locomotives à vapeur ne seront pas différentes à cet égard ! Il existe un certain nombre de configurations détaillées qui font de presque tous les modèles Manor que nous proposons un déclencheur « unique » sur mesure, avec des options pour les côtés cheminée, fumoir et chaudière, porte/poignées de fumoir et tampons.

La gamme d'annexes est tout aussi complexe avec différents corps d'annexe, cadres, suspensions à ressort, tampons, ainsi que le cadre installé ces derniers jours pour rappeler aux équipages de ne pas monter sur l'espace charbon lorsqu'ils sont sur des lignes aériennes électrifiées. Tout cela sera pris en charge par notre outillage ! 

Les manoirs portaient presque toutes les grandes livrées GWR et BR de 1938 jusqu'à leur retrait à la fin de 1965. Les 20 premiers ont été livrés en vert locomotive GWR non doublé avec le logo monogramme cocarde ou 'shirtbutton' sur l'appel d'offres, bien que par nationalisation, ils pourraient être vu avec des offres portant les initiales GWR ou GW séparés par les armoiries de l'entreprise. Les repeints pendant les années de guerre auraient été en noir sans doublure, avec un retour en vert sans doublure une fois les hostilités terminées. Le noir non doublé a de nouveau été appliqué après la formation des chemins de fer britanniques, bien qu'avec l'écusson du «lion et de la roue» et des plaques d'immatriculation montées sur la boîte à fumée. Cependant, les manoirs construits par BR ont été libérés de Swindon en noir trafic mélangé doublé, puis repeints en noir non doublé. Entre 1956 et 1960, les 30 manoirs ont été transformés en vert BR doublé, initialement avec le premier écusson, mais la majorité a reçu le totem de style plus récent.

Comme vous pouvez le voir dans l'image ci-dessus, l'outillage est maintenant terminé. Nous attendons actuellement les pièces métalliques gravées et tournées qui viendront compléter les tampons, le mouvement, le déflecteur de sifflet, la cheminée et d'autres pièces de la locomotive qui arriveront sous peu pour évaluation.

Des ajustements seront sans aucun doute nécessaires avec tout nouveau modèle et le Manoir n'est pas différent, notre équipe de production évaluant actuellement les pièces d'outillage pour assurer la finesse et la précision. Comme vous pouvez le voir, les pièces moulées sous pression ont été largement utilisées pour assurer d'excellentes capacités de traction, avec notre 78xx doté d'une chaudière entièrement moulée sous pression, d'une plaque de roulement et d'un châssis. Le plastique haute fidélité et les pièces gravées ajouteront cette qualité de détail pour assurer une locomotive de pointe. 

Des spécifications élevées sont une autre règle pour nous, donc la locomotive Accurascale Manor sera dotée d'un moteur de fonctionnement merveilleusement doux avec un volant d'inertie qui offre une tension de démarrage exceptionnellement basse. Le ramassage électrique provient de toutes les roues motrices des tenders et des locomotives et il y a une prise MTC à 21 broches dans le tender pour le décodeur de votre choix, ou vous pouvez choisir notre option DCC Sound-installed. Les opérateurs DCC peuvent profiter de notre condensateur PowerPack désormais standard pour une alimentation et un son ininterrompus et d'une disposition à trois haut-parleurs, qui comprend un cube de sucre monté dans la boîte à fumée. Il y a aussi une lumière vacillante de la chambre de combustion dans la cabine et dans DCC, elle utilise le scintillement intelligent d'ESU pour synchroniser l'effet avec le son des haut-parleurs.

 

10 locomotives sortiront lors de notre premier run :

GWR (cheminée d'origine)

  • 7801 Manoir Antoine en vert uni GWR avec monogramme (Corps tendre affleurant/Hornplates étroits)
  • 7818 Manoir de Granville en vert uni GWR avec G-crest-W sur l'annexe (corps d'annexe riveté/cornières étroites)
  • 7819 Manoir Hinton en vert uni GWR avec GWR sur le tender (Corps du tender affleurant/Hornplates étroits)

BR (cheminée d'origine)

  • 7814 Manoir de Fringford BR noir non doublé avec une grande crête précoce (corps tendre riveté/cornes larges)
  • 7820 en savoir plus Manoir BR doublé noir avec écusson précoce (corps tendre affleurant/cornières larges)

BR (cheminée redessinée)

  • 7800 Manoir de Torquay BR doublé vert avec crête tardive (corps tendre riveté/cornes étroites)
  • 7810 Manoir Draycott BR doublé vert avec écusson précoce (corps tendre riveté/cornes larges)
  • 7812 Manoir d'Erlestoke BR doublé vert avec écusson tardif (Corps tendre affleurant/Hornplates étroits)
  • 7824 Manoir d'Iford BR noir non doublé avec une grande crête précoce (corps tendre affleurant/cornières étroites)

Conservé (vers 1974-présent)

  • 7808 Manoir de Cookham Vert uni GWR avec monogramme (Corps tendre affleurant/Plaques larges)

spécification

Caractéristiques communes:

  • Modèle de jauge OO très détaillé, échelle 1:76,2 sur piste de 16,5 mm
  • Basé sur un scan 3D du 7808 Cookham Manor et des dessins complets fournis par GWS, Didcot
  • Levés entrepris avec l'aide d'Erlestoke Manor Fund, de Dinmore Manor Loco Ltd et de Tyseley Locomotive Works
  • La boîte à fumée et la cheminée représentent correctement l'état GWR tel que construit ou le redessin BR post-1952
  • Intérieur de cabine entièrement détaillé avec de nombreuses pièces séparées
  • Garde-corps en fil de largeur d'échelle
  • Pièces de détail en métal/plastique gravé et cire perdue, incl. poignées de maintien, marches, robinets de vidange, etc.
  • Nom et plaques d'immatriculation pré-peints en métal gravé
  • Têtes de lit en métal gravé « Cambrian Coast Express » et « Pembroke Coast Express »
  • Roues motrices « unies » ou « palmées » selon le cas
  • Raccords à vis factices haute fidélité
  • Tampons métalliques entièrement suspendus et tuyauterie installée en usine
  • Boîtiers de tampon coniques ou droits le cas échéant
  • Blocs de frein alignés avec les roues
  • Le coupleur de verrouillage à mini-tension avant peut être remplacé par un moulage de camion de poney avant précis

Détails de l'offre :

  • Annexe Churchward de 3 500 gallons avec de nombreuses variantes, y compris des côtés rivetés et affleurants, des cornes étroites ou larges, trois styles différents de suspension à ressort et une pelle à eau montée sur le châssis
  • Tampons métalliques entièrement suspendus, tuyauteries installées en usine et raccords à vis factices haute fidélité
  • Premiers boîtiers de tampon coniques, coniques ou droits, le cas échéant
  • Support de plaque d'avertissement supérieur en option sur les exemples de BR tardif
  • Le coupleur cinétique NEM se monte sur le tender à la bonne hauteur avec des coupleurs mini-tension-lock
  • Prise décodeur DCC dans le tender (toit du tender accessible par section relevable sécurisée par des aimants)
  • Choix de sections de levage : charge « charbon » vide ou simulée

DCC / Caractéristiques électroniques :

  • Compatible DCC [prise MTC 21 broches dans l'appel d'offres] ou options de son DCC installées en usine
  • Les locomotives DCC Sound ont un haut-parleur monté dans la boîte à fumée et deux haut-parleurs dans l'appel d'offres
  • Condensateur PowerPack pour une alimentation et un son ininterrompus
  • Lumière vacillante du foyer (synchronisé avec le son sur les modèles DCC installés)
  • Prise électrique de toutes les roues motrices de l'annexe et de la locomotive

Caractéristiques de traction :

  • Moteur 3 pôles de haute qualité avec volant d'inertie, faible tension de démarrage et alimentation en douceur
  • Rayon minimum 438 mm (piste de 2e rayon)
  • Châssis, plaque de roulement et carrosserie en métal moulé sous pression avec essieu moteur central à ressort
  • Engrenage disposé de manière à ce que la locomotive puisse atteindre une vitesse maximale de 90 mph (145 km/h)
  • Roues de jauge OO profil RP25-110

Ainsi, comme vous pouvez le constater, nous mettons tout en œuvre pour que notre première locomotive à vapeur soit un autre modèle phare, à la fois pour nous et pour notre hobby. Les prix seront de 169,99 £ pour les locomotives prêtes pour le DC/DCC et de 259,99 £ pour notre son DCC équipé de l'ESU Loksound 5, ce qui représente un excellent rapport qualité-prix compte tenu des spécifications élevées, de la variation étendue des détails et de l'utilisation généralisée du moulage sous pression, du métal tourné et des composants gravés.

Vous pouvez réserver le vôtre auprès de votre revendeur local, ou direct avec nous, avec un acompte de 30 £ garantissant votre commande. Nous prévoyons des échantillons décorés pour évaluation en mai 2021, avec une livraison prévue pour le quatrième trimestre 2021, en fonction de COVID19.

Parcourir toute la gamme par en cliquant ici.

Article précédent Un manoir d'histoire ; Nous examinons les carrières du Collett 78xx
Articles suivant S-Express ! Un premier regard sur le TPE Mark 5a
x