Passer au contenu

Nouvelle annonce - La bobine A; Construire la Bretagne !

Alors, combien d'entre vous ont deviné correctement ? Nous avons laissé entendre que nous avions une toute nouvelle annonce à venir dans notre récente newsletter de janvier, et le jeu de devinettes s'est poursuivi sur RMWeb. Mais, maintenant, nous pouvons vous révéler notre prochain wagon prêt à l'emploi en calibre OO/4mm; le Coil A – BR schéma 1/412 au Lot 3450 wagon à bobines en acier. 

À la fin des années 50 et au début des années 60, British Railways n'était pas en phase avec l'augmentation de la production de bandes d'acier laminées et, par conséquent, ni le type correct ni la quantité de wagons nécessaires n'étaient disponibles pour British Railways pour pouvoir répondre aux demandes imposées. sur le système par ce trafic. Heureusement, cette demande de matériel roulant spécialisé s'est produite à un moment où il y avait un excédent de matériel roulant disponible et finalement une trentaine de schémas différents ont été publiés, car une variété de matériel excédentaire a été converti pour le transport de bobines d'acier, dans des capacités variables.

L'un des deux modèles spécialement conçus de 21 tonnes, le schéma 1/412 couvrait la construction de cinquante wagons à quatre roues de 21' 6" sous le lot n° 3450 à Derby, sur des châssis qui étaient à l'origine destinés au schéma 1/120 wagons minéraux de 21 tonnes sous Lot 3390, devant être numéroté dans la gamme B311950-999. Tous étaient équipés de roulements à rouleaux et de freins à vide et les bobines d'acier étaient transportées transversalement dans un puits de 18' de long, tapissé de bois ; un capot en nylon soutenu par trois barres mobiles gardant les éléments aux abois.

Lors de la première construction, la marque « Coil Wagon » a été portée sur les wagons jusqu'au milieu des années 1960, date à laquelle ils ont ensuite été baptisés « Coil A VB » et plus tard « Coil A », probablement à cause des chemins de fer britanniques essayant de commercialiser le conception à RTB/SCoW dans le sud du Pays de Galles, où il a été suggéré qu'un plus grand rayon de puits conviendrait mieux à leur produit, ce qui a donné la variante de wagon Coil B. Pour différencier les deux conceptions, le code A a été ajouté à la conception précédente une fois que la première bobine B est entrée dans le trafic. Sous TOPS, la désignation KAV a été utilisée, qui a ensuite été changée en SFV et SFW (pour les wagons survivants qui étaient à air comprimé) à partir de 1983.

1/412 Wagons à bobines ont d'abord été alloués au trafic de bobines réduites à froid en provenance de John Summers, à Hawarden Bridge en 1962 et en 1975, 35 véhicules se trouvaient dans le pool 3019, travaillant sur Hawarden Bridge à divers endroits, notamment Leith South, Wolverhampton Steel Terminal, Whitehall Road à Leeds, Pressed Steel à Swindon, Stroud (pour Elphor Ltd, filiale de John Summers and Sons et producteurs de bandes d'acier revêtues d'aluminium jusqu'à 45 cm de large) et Jackson et Bell à Watford North. En 1971, des exemples de wagons à bobines A pouvaient également être trouvés à South Shields et à Middlesbrough en 1975, date à laquelle le point 15 a été attribué au pool 1307 en location à la British Steel Corporation à Motherwell. Ils devaient également être vus à Grangemouth Docks et à Ebbw Vale dans le trafic de Gartcosh avec des wagons Coil B, Coil E, Coil G, Coil L et Coil T.

 

Vers le milieu de 1976, des wagons Coil A étaient visibles sur le trafic interrégional à Severn Tunnel Junction, circulant avec des wagons Bogie Coil G (JGV) et, en 1979, une partie du diagramme était impliquée dans des mouvements entre Lackenby et Strood, transportant bobine laminée plutôt que bobine réduite à froid, travaillant aux côtés du stock Bogie Coil M (JMV). En 1981, des exemples travaillaient à partir de Goole Docks aux côtés de l'ancien stock de SPV Coil D (KDV) et en 1982, plusieurs exemples ont été notés à Newport Docks, portant la marque Pool 7121 aux côtés du stock JGV.

Ils travaillaient également pour British Leyland à Swindon, Brierley Hill et pour Ford à Dagenham. En 1984, les 29 véhicules restants ont été utilisés sur les chantiers du sud du Pays de Galles, avec les 27 survivants de la bobine B, en particulier vers les quais de Newport où la plupart des survivants se sont rassemblés, mais aussi vers les quais de Hamworthy à Poole. En 1986, plusieurs exemplaires ont fonctionné à Avonmouth, mais au début de 1992, les 21 véhicules survivants opéraient tous à Llanwern, ainsi que les types SGW restants, mais seulement jusqu'à la fin de l'année, date à laquelle les derniers exemplaires ont été mis au rebut.

Nous avons pu développer ce wagon parallèlement à notre projet MDO/V et il constitue la base de leur série « Building Britain » ; mettant en vedette des wagons utilisés pour construire la Grande-Bretagne et ses industries telles que les wagons de ciment en vrac cemflo et PCA, les porte-bobines en acier JSA plus modernes et les wagons à bascule PTA/JTA/JUA.

Comme le montrent les photographies, le développement des wagons Coil A est bien avancé, avec un échantillon peint à la main exposé ci-dessus. Des modifications de retour ont été apportées à l'usine, notamment en ce qui concerne la capote en toile, qui sera considérablement améliorée sur les modèles de production (comme vous pouvez le voir sur l'image CAO ci-dessous). Des détails de rivets et d'autres embellissements d'outillage sont également en cours pour améliorer la définition. Les wagons eux-mêmes comportent une multitude de détails et de pièces appliquées séparément, comme les modélisateurs attendent de nous. Bien que ces wagons aient fonctionné avec la bâche en place uniquement, nous (étant des connaisseurs de wagons de premier ordre) avons modélisé tout l'intérieur sous la couverture en toile, qui peut être facilement retirée pour permettre des scènes de camée dans les voies de chargement.

Trois packs de trois wagons numérotés individuellement seront disponibles, couvrant diverses étapes des wagons codés pré TOPS puis KAV de l'ère TOPS pour refléter leur durée de vie opérationnelle du début des années 1960 jusqu'à leur retrait en 1992. Ils sont au prix de 74,95 £ et des échantillons décorés en usine sont attendus en mars, avec une livraison prévue au troisième trimestre 2021. Ces wagons intéressants sont désormais disponibles à la commande via votre revendeur Accurascale local ou directement via le lien suivant : https://accurascale.co.uk/collections/coil-a
Article précédent Calédonien Sleeper Mark 5 ; Réveillez-vous avec quelque chose de beau !
Articles suivant Bulletin d'information Accurascale janvier 2021
x